Le troupeau de Bretonnes Pie Noir

Nous élevons un troupeau d’une trentaine de vaches Bretonnes Pie Noir, pour leur lait et leur viande. Cette vache rustique est la plus petite vache française, avec son 1m20 de moyenne au garrot. Historiquement la vache la plus répandu en France début 1900, elle a été délaissé avec l’avènement des races 100% laitières plus productives. Quelques paysans, attachés à cette vache de caractère, ont tout fait pour sauvegarder la race et, heureusement, elle connait un vrai regain d’intérêt parmi les projets d’installation avec transformation laitière à la ferme depuis les années 2000.
Pour plus d’informations sur cette magnifique vache rustique: http://bretonnepienoir.com/

Sur la ferme, les vaches sont alimentées majoritairement à l’herbe(~30ha de pâture) et au foin. Lorsqu’elles passent 2 mois d’hiver dans l’aire paillée du bâtiment, elles ont droit à une petite complémentation à base des céréales produites sur la ferme pour compléter le foin. Nous avons l’objectif d’être entièrement autonomes sur la production de nourriture pour nos vaches, mais nous autorisons quelques petites cures de minéraux achetés ponctuellement, lorsqu’elles nous le demandent à leur manière.
Nos 30 vaches produisent environ 60000L de lait par an, entièrement transformés dans la fromagerie de la ferme.

Depuis l’année 2022, nous avons fait le choix de grouper toutes les inséminations en Juin et donc tous les vêlages au printemps, de début Mars à mi-Avril. Cela nous permet de tarir toutes les vaches en fin d’année, et d’arrêter complètement la traite (et donc la transformation laitière) pendant 2 mois: un luxe inestimable pour des éleveurs laitiers! Le printemps est aussi la période de l’année avec la pousse d’herbe la plus dynamique et qualitative (avec l’automne), et cela permet de maintenir un bon état de santé et donc une bonne production laitière pour les vaches fraîchement vêlées.

Chaque année, nous gardons environ 5 velles (=veau femelle) pour le renouvellement du troupeau, en remplacement des vaches qui vont être abattues pour leur viande. Nous élevons une douzaine de veaux jusqu’au sevrage (6 mois) pour leur viande, pendant une semaine sous leur mère, puis regroupés ensemble au pâturage, avec du lait de la traite amené au champ. Ils passent donc progressivement de l’alimentation 100% lactée à une alimentation mixte herbe/foin/lait. Nous gardons 3 mâles à engraisser pour la viande de bœuf.
La dizaine de veaux/velles restants sont vendus dans d’autres élevages pour agrandir leurs troupeaux de Bretonnes Pie Noir et ainsi rediffuser la race.

Pour plus de photos exceptionnelles de ces vaches majestueuses, nous vous recommandons chaudement le site d’Erwan Balança:
https://erwanbalanca.fr/pie-noir/